Home » Non classé » Stage jeûne, randonnée et yoga

Stage jeûne, randonnée et yoga

Inscrivez pour les prochaines dates les:

06/07/08 octobre 2017 : complet

23/24/25 mars 2018

6/7/8 avril 2018

25/26/27 mai 2018

8/9/10 juin 2018

28/29/30 septembre 2018

12/13/14 octobre 2018

affiche jeune

« Un jeûne est aux organes du corps ce qu’une nuit de repos complet est

au travailleur fatigué » Dr Herbert M. Shelton

Le jeûne a toujours fait partie de la vie de l’homme depuis ses origines.

Le jeûne s’est d’abord imposé à nos ancêtres par l’alternance de périodes d’abondance de nourriture avec des périodes de disette. Le jeûne a aussi été institué dans la plupart des religions pour favoriser la purification spirituelle, que ce soit chez les chrétiens, les protestants, les orthodoxes, les juifs, les musulmans, les hindouistes…

Quant aux animaux, lorsqu’ils sont malades ou blessés, ils ne mangent pas ou alors très peu afin que toute leur énergie soit disponible pour le processus d’auto-guérison. Le jeûne thérapeutique

Bien que le jeûne ne fasse plus partie de l’arsenal thérapeutique de la médecine, plusieurs études montrent ses bienfaits, pour la prise en charge de plusieurs maladies chroniques et des cancers (en complément des traitements médicaux).

En mars 2012, la chaîne ARTE diffusa un reportage intitulé « Le jeûne, une nouvelle thérapie » qui connut une telle audience qu’il fut rediffusé en septembre 2013 et en mars 2015. Le réalisateur, Thierry de Lestrade, publia un livre, du même nom.

En Allemagne la clinique Buchinger est un lieu spécialisé pour le jeûne thérapeutique. Elle a développé sa propre méthode, à base d’eau, tisanes, jus de fruits, bouillons de légumes. D’autres pratiquent le jeûne hydrique (eau uniquement).

 Les bienfaits du jeûne

« Un moment pour libérer son corps des tâches digestives, pour qu’il puise dans ses réserves et se nettoie » Gilbert Bölling

Sur le plan physiologique, le jeûne met le corps au repos, annule les efforts digestifs. La digestion mobilise au minimum 30% de notre énergie générale lorsque notre repas est équilibré (c’est à dire sans frites mayonnaise et moelleux au chocolat à la fin du repas…). L’organisme économise ainsi une grande quantité d’énergie et peut alors la consacrer à ses fonctions de purification, d’élimination, de filtrage et de réparation. A la maison, nous n’attendons pas que les poubelles débordent de déchets nauséabonds pour les vider et faire régulièrement le ménage! Il en est de même avec le jeûne et ce qui se passe dans notre corps

Pendant le jeûne l’organisme travaille uniquement à se décrasser en profondeur, à éliminer les déchets qui viennent principalement de notre environnement (alimentation, pesticides, engrais, médicaments…) Le corps entre ainsi dans un processus de guérison naturelle. Le jeûne a une action préventive et curative sur de nombreuses maladies liées à un état de surcharge de l’organisme. Cela donne un regain de vitalité et un renouveau physique.

Au niveau psychique, le jeûne apporte une grande clarté mentale qui aide à faire le point sur sa vie et à prendre d’importantes décisions.

Au niveau spirituel, les différentes traditions religieuses considèrent que le jeûne aide l’homme à s’intérioriser davantage, pour revenir à l’essentiel. Pendant le jeûne, on observe une plus grande disposition à contempler la beauté, à prier ou à méditer. Le jeûne est un moment privilégié pour être en reconnexion avec la nature, avec SA nature !

 Comment faire un grand nettoyage (jeûne) à notre niveau ?

C’est assez simple. La première chose est d’en voir l’intérêt, d’en avoir envie et d’en définir la durée. Une fois la décision prise, la suite se met en place assez naturellement avec un peu d’aide pour les premières fois !

Pour commencer, se programmer quelques jours ou une semaine de vacances dans une période allant du printemps à l’automne et se choisir un bel endroit de préférence dans la nature, loin des pollutions urbaines. Pour vivre au mieux ces vacances, il est nécessaire de les préparer, c’est-à-dire de suivre une alimentation hypotoxique (suppression progressive des excitants, laitages, produits carnés) et dégressive avant le jour J.

Durant le jeûne, il est fortement conseillé de faire une activité physique douce telle que la marche pour favoriser la détoxination. Ne pas oublier que ce sont des vacances alors les maitres mots sont ‘douceur ’et ‘plaisir’. Se prévoir un environnement calme, des lectures qui nourrissent, des massages, de la réflexologie plantaire, du yoga, du qi gong, des hammams ou saunas, de la musique apaisante…

 

Si vous le souhaitez, Pascal et moi vous proposons d’accompagner vos premiers pas (3 jours) dans la découverte de cette pratique qui ressourcera tous les plans de votre être: physique, psychologique et spirituel.

cliquez pour télécharger le formulaire d’inscription, merci de me contacter avant de renvoyer le bulletin

 

Share Button